Vous êtes ici : Accueil > Culture > Bourges Contemporain

Bourges Contemporain

Bourges ContemporainUn nouvel événement à Bourges !

La Ville de Bourges co-organise, en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Art (ENSA) et la friche culturelle l’Antre-Peaux (Emmetrop, Bandits-Mages), une nouvelle manifestation estivale d’art contemporain, sous la forme d’expositions d’artistes, intitulée Bourges contemporain.

L’événement se déroulera du 8 juin au 22 septembre, dans plusieurs lieux d’expositions à Bourges et dans le département du Cher :
-    Le Château d’eau - Château d'art de la Ville de Bourges
-    La Box (ENSA)
-    Le Transpalette (Friche l'Antre-Peaux)
-    La Transversale (Lycée Alain Fournier)
-    Le Musée Estève
-    Le Muséum d’histoire naturelle
-    Le Musée des Arts Décoratifs (Hôtel Lallemant)
-    Centre Céramique de la Borne
-    …

Bourges contemporain a pour objectif de valoriser l'image contemporaine de Bourges et de faciliter l’accès à la création artistique aux habitants et visiteurs, en mettant l’accent sur deux points forts :

La médiation
Une équipe de médiateurs spécialisés dans le domaine de l’art contemporain sera mise en place afin d’accompagner et de faciliter l’accès à l’art contemporain.

Un parcours en bus reliant les différents lieux d’expositions associés à l’événement
Ce bus embarquera les visiteurs pour faire le tour des expositions proposées. Il sera à la fois vecteur de communication, moyen de transport et lieu de médiation.

Découvrez Bourges autrement !

Programme

Ailleurs si j’y suis
Château d’eau - Château d’art 8 juin - 22 septembre du mardi au dimanche de 15h à 19h
La Transversale 19 juin - 12 juillet Du lundi au samedi de 15h à 19h

Ailleurs si j’y suis est l’occasion de lier plusieurs pratiques à travers le travail de jeunes artistes pour lesquels la ville de Bourges et son école d’art ont été une étape notoire. Envisagée comme le croisement de différents parcours, elle veut mettre l’accent sur une situation en et de transition. L’exposition multiplie autant les points de vue que les techniques employées par des artistes souvent pluri-disciplinaires. Installations, dispositifs sonores, vidéos, photographies, dessins, tissages, sculptures, performances, la font errer entre le technologique, l’environnemental, le tactile, le corporel et le transfiguratif. Ailleurs si j’y suis est une exposition non figée, évolutive, elle sera ponctuée par des moments clés qui marqueront les nouveaux stades de sa mutation.
Château d’eau – Château d’art, Place Séraucourt 02 48 67 04 18 www.ville-bourges.fr - Parcours Bus n°1
La Transversale, Galerie du lycée Alain-Fournier 50 rue Stéphane Mallarmé 02 48 23 11 88 - Parcours Bus n°4

Dissident.e.s - Delphine Trouche & Noël Dolla - Transpalette centre d’art contemporain / Emmetrop Antre Peaux - 29 juin - 14 septembre Commissariat : Julie Crenn - Du mercredi au samedi de 14h à 19h

Être dissident.e. c’est faire un choix politique, celui de se démarquer d’une doctrine, d’un dogme ou d’une idéologie. C’est le bien, le caractère qui réunit et définit les oeuvres de Noël Dolla et de Delphine Trouche. S’ils.elles appartiennent à des générations différentes, les deux artistes ont en commun une pratique libre et radicale de la peinture. Noël Dolla, figure emblématique du mouvement Supports/Surfaces, l’artiste revisite l’histoire de la peinture ou plus largement de l’histoire de l’art puisque sa pensée plastique et ses gestes puisent aussi bien dans les répertoires de la sculpture, de l’architecture et de l’installation. Sur le papier et sur les murs, Delphine Trouche pense à la fois la peinture et l’espace dans lequel elle s’inscrit physiquement. Elle articule des références issues de la culture populaire (la musique pop, le karaoké, le volleyball, l’esthétique kitsch), de l’histoire de la peinture et d’une réflexion portée sur les cultures queer. Ses dernières oeuvres sont d’ailleurs marquées par sa lecture des écrits radicaux de Monique Wittig (théoricienne et militante féministe). Noël Dolla et Delphine Trouche partagent le goût de l’insaisissable. Ils.elles créent des oeuvres situées vis-à-vis de leurs histoires, de leurs expériences et de leurs engagements respectifs. L’exposition au Transpalette trouve un écho avec une seconde exposition présentée simultanément à La Box (ENSA). One way or another rassemble les oeuvres de douze artistes. Comme au Transpalette, l’exposition se veut transgénérationnelle et protéiforme.
Antre Peaux 24 - 26 route de la Chapelle - 02 48 50 38 61 www.emmetrop.fr

One way or another
La Box - ENSA de Bourges - 29 juin – 31 août Commissariat : Julie Crenn - Du mardi au samedi de 15h à 19h

One way or another, I’m gonna see ya I’m gonna meet ya, meet ya, meet ya, meet ya One day, maybe next week, I’m gonna meet ya I’ll meet ya, ah. Blondie – One way or another (1978) Avec : Giulia Andreani, Mathilde Denize, Davide Cascio, Eléonore Cheneau, Dominique Figarella, Karim Ghelloussi, Tom Giampieri, Jean Laube, Sandra Lecoq, Bérénice Mayaux, Chloé Robert, Emmanuelle Villard. L’exposition collective One way or another a été conçue parallèlement à celle présentée simultanément au Transpalette, centre d’art contemporain de Bourges. Elle réunit les oeuvres de Noël Dolla et Delphine Trouche, auxquels Julie Crenn a demandé de faire part des artistes dont ils.elles soutiennent et aiment les pratiques. Le lien entre les deux expositions est fabriqué par affinités. One way or another s’est ainsi construite sur un système d’alliances à la fois plastiques et humaines. Laissant une part belle au medium de la peinture, elle rassemble les oeuvres de douze artistes.
La Box 9 rue Édouard Branly 02 48 24 78 70 www.ensa-bourges.fr

Les Horizons du singe
Palais Jacques Coeur- 28 juin – 22 septembre Tous les jours De 10h à 12h45 et de 14h à 18h15 (juillet-août) De 10h à 12h15 et de 14h à 18h (septembre)

« Passer son temps à personnaliser son image, à revendiquer des pedigrees culturels et à se demander quel objet nous représente le mieux en tant que personne, moimême et mes semblables sommes peut-être en train de nous noyer dans une infinité de petites parties de nous-mêmes ». Nicolas Lachambre, artiste plasticien, tente d’inscrire ses oeuvres dans une démarche contraire. Il cherche à creuser des trous vers des mondes plus dilatés où les choses seraient trop grandes pour lui. Avec « Les Horizons du singe » il cherche à tourner le regard vers le grand large des paysages qui n’existent pas encore.
Palais Jacques Coeur 10 bis rue Jacques Coeur www.palais-jacques-coeur.fr 02 48 24 79 42
 

Le musée des machines
Hôtel Lallemant - 1er juin - 31 octobre De 10h à 12h (sauf le dimanche) et 14h à 18h (fermé le lundi)

Une immersion dans un univers imaginaire, visuel et sonore, autour des « machines » de Léonard de Vinci pour en recréer d’autres à partir d’objets à recycler, à jeter. Se servir des dessins de Léonard pour fabriquer mais aussi présenter des créations originales, concevoir de nouvelles inventions rêvées. L’exposition propose un dialogue entre les époques. 02 48 70 23 57

#néon
Galerie Poteaux d’Angle 21 juin - 21 juillet

Dans le cadre de l’exposition #été2019 et #essaidegalerie* Exposition visible de la rue 24h sur 24, tous les jours de la semaine En partenariat avec l’Institut supérieur des arts de Toulouse (isdaT) et le lycée Dorian section « enseignes et néons » à Paris. Avec : Begoña Alarcón, Lucile Delporte, Anaïs Hay et Johan Rochont.

#3a./déjà
21 août - 21 septembre

L’expérience de Poteaux d’angle a débuté le 21 juillet 2016. Trois ans et un mois plus tard, il est temps de faire un premier bilan des rencontres avec les artistes, leur travail et le public. Rappel des 11 expositions monographiques organisées, entre autres, à Poteaux d’angle. Scénographie : Alain Sadania. 06 74 40 88 92 https://poteauxdangle.wixsite.com/ poteauxdangle
Voisinage avec Estève Musée Estève* 27 Juin - 22 Septembre De 10h à 12h (sauf le dimanche) et 14h à 18h (fermé le mardi)
Sept étudiants de l’ENSA de Bourges proposeront d’exposer la création d’oeuvres collectives en hommage à Maurice Estève. Cette proposition de Nin’ Bevilacqua est l’occasion pour deux voisins historiques, l’ENSA et le musée Estève, d’établir un dialogue fructueux entre la jeune création et un artiste confirmé. Avec : Ombeline Lessault, Myrtille Menini, Ludivine Barbault, Romane Beau, Ambre Charpagne et Jade Charpagne. 02 48 24 75 38

Bouteilles à la mer / Message in a bottle
Muséum d’histoire naturelle - Jusqu’au 24 novembre Du lundi au vendredi de 10h à 12h (vacances scolaires) et tous les jours de 14h à 18h

Le muséum propose une exposition étonnante, mettant en parallèle d’une part, le climat de la Renaissance (petit âge glaciaire) et la découverte de nouvelles contrées lointaines et d’autre part, le changement climatique et l’état actuel du monde (disparition de certaines zones habitées, apparition des continents de plastique dans les océans, questions des réfugiés climatiques) avec George Nuku, Mathieu Letessier, Jérémy Plouze, Benjamin Gehan et Sabine Moulin. 02 48 65 37 34

Choisir le détour
Espace PITA - Play In The Attic 1er - 7 juillet Du lundi au dimanche de 15h à 19h
Avec : Anaïs Dunn, Léa Neuville, Arianna Sanesi, Maxime Delhomme, Michel Bidet

Cette exposition célèbre la rencontre à l’ENSA de Bourges, lors de leur formation CÉPIA, de cinq artistes aux univers différents mais ayant le même désir d’interagir avec le monde. Si être artiste est pour nous ce que les urbanistes nomment les « lignes de désir », nous empruntons les détours afin d’en étoffer les contours. 06 50 34 14 21 www.espacepita.com